Dissident Officiel

La parole aux dissidents français

L’Agence Européenne des Médicaments admet 2 ans plus tard l’existence des troubles menstruels induits par la vaccination, après avoir ignoré toutes les alertes!

Le temps finit une fois de plus par nous donner raison. Ce vendredi 28 Octobre 2022, le comité de pharmacovigilance de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA) a admis que les vaccins à ARN-Messager contre le Covid-19 pouvaient induire des troubles menstruels chez certaines femmes. Après avoir ignoré les alertes des innombrables médecins et même des organismes qui ont été créés spécialement pour cette question (Comme le collectif «Où est mon cycle?»), l’Agence transmet cette nouvelle sans aucun mea-culpa et sans reconnaître son erreur, bien évidemment.

Pourtant, même les statistiques officielles faisaient état de cet effet indésirable (qui n’en est qu’un parmi d’autres parfois bien plus graves). Rien qu’entre juillet et septembre 2022, près de 3500 cas de troubles menstruels faisant suite à la vaccination ont été déclarés en France, concernant les vaccins de Pfizer/BioNTech et de Moderna. Certaines des patientes ont vu le problème durer pour une période de plus de 6 mois!

Or, les autorités sanitaires, que ce soit en France ou au niveau européen, ont tenté jusqu’au bout de nier le lien de cause à effet entre le vaccin et ces troubles. Il a fallu que le lien soit trop flagrant et que le mécontentement de certains soit passé (plusieurs personnes cherchent à oublier la période du Covid) pour faire cet aveu.

Le plus incroyable, c’est que l’ANSM (l’Agence Nationale du Médicament) précise que cet effet indésirable lié à la menstruation des femmes sera désormais ajouté à la notice des 2 vaccins concernés. Cela n’aurait-il pas dû être une information transmise avant la prise du vaccin par une majorité de la population (comme d’ailleurs tous les effets secondaires concernés) ?

Voici le prix pour avoir répandu sur toute la planète un vaccin encore en phase expérimentale à l’heure d’aujourd’hui.

Retrouvez quelques réactions :

-Dissident Officiel

Voir plus

3 Commentaires

  • Schneider
    Schneider

    Un ramassis de malfrats et de racailles qu’il faut traduire en justice

    Répondre
  • Schneider
    Schneider

    Un ramassis de racailles qu’il faut traduire en justice pour complicité
    Des malfrats à faire disparaître
    Martial

    Répondre
  • Gayllard
    Gayllard

    Comment ça vas se terminer tout ça, qui vas porter la responsabilités, le chef de l’état qui as imposer de façon significative ce poison ,le ministre de la santé qui as dit (vous n’êtes pas vacciner, vous ne pouvez plus voyager ,vous ne pouvez plus travailler, vous ne pouvez plus aller au cinema,au resto ,boire un café ect ect)….qui as pousser les gens a se vacciner sans le rendre obligatoire, qui as cette responsabilité de mensonges et informations tronqués ,qui vas payer pour tout ca qui devrait payer les effets secondaires, et tout ce que nous allons découvrir au fur et à mesure que le temps passeras ,qui seras assez fort pour contrées cette oligarchie de la mort… mais qui ????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rejoignez la Dissidence

Rejoignez notre combat de réinformation en vous abonnant à notre liste email. Plus nous serons nombreux, moins ils auront de pouvoir.